Meltina RPG Index du Forum
 
 
 
Meltina RPG Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Avant le départ [Terminé]
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Meltina RPG Index du Forum -> Archives -> Archives Rp
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Yorn
Impériaux

Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2008
Messages: 36
Localisation: Au front

MessagePosté le: Lun 19 Mai - 20:55 (2008)    Sujet du message: Avant le départ [Terminé] Répondre en citant

Il était à cheval, entourée d'une escoude d'officier de cavalerie. Il chevauchait au milieu du camp rejoignant sa tente qui se trouvait au centre. C'était un petit trot. Une avancée tranquille pour ce début de matinée. Bientôt ils partiraient. L'armée étaient entièrement arrivée. Les fantassins avaient été recrutés sur place. Les cavaliers venaient ddirectement du front Metan et les archers d'une école spéialisés. Il étaient arrivés en dernier avec les trentes machines de guerres demandés. L'armée était prête à partir. On se demandait qui était l'humain qui commandait. Il n'avait pas de nom. Mais il avait l'habit d'apparat d'un commandant. Il n'avait pas l'air d'un grand guerrier. On se méfiait de lui. Même les officiers qui le suivaient ne semblaient pas lui faire confiance. Mais comme sur le front Metan, une victoire suffirait à les rallier tous. A le rendre un héros. Après ils seraient de fidèles serviteurs.

Ils étaient près à partir maintenant. Mais cet inconnu de général avait demandé d'attendre. Il attendait que quelqu'un vienne. L'impératrice lui avait demander d'être escorté par un archimage. Il fallait qu'il le rencontre et qu'il fasse connaissance avec lui. Un mois s'était écoulé depuis l'entretient. Il devait arriver maintenant. Dans la journée certainement. Même si l'idée de garde du corps rebutait un peu Yorn, deux raison le poussait à penser que ce n'était pas un si mauvaise idée. En premier lieu, c'était un ordre de l'Impératrice elle même. Ensuite, ces rapaces de commandants se nourriraient de son cadavre avec plus d'apettit qu'il n'en faut. Surtout s'il remportait des victoires.

Il descendit de son cheval. Entra dans sa tente. On annonça l'archimage. Qu'il entre. On verrait bien.
_________________
Il faut toujours tout voir, tout prévoir, sinon, c'est la défaite...
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 19 Mai - 20:55 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Janel
Sang mêlé

Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2008
Messages: 78
Localisation: en mission pour l'Impératrice

MessagePosté le: Mar 20 Mai - 17:36 (2008)    Sujet du message: Avant le départ [Terminé] Répondre en citant

Janel était arrivé sur un sa fière monture, un splendide mustang noir plus haut que beaucoup d'autres chevaux. Il examinait l'effectif d'un oeil légèrement hautain. Il se dirigea vers la grande tente au centre du camp où on l'attendait. Il s'était brièvement entretenu avec Yorn un mois auparavant pour savoir où ils se rencontreraient et Tella fut choisie pour ses rumeurs disant qu'elle hébergerait des membres de la rébellion. Les soldats le regardaient avec méfiance, ils observaient sa monture noire d'ébène, son manteau rouge sang et ses cheveux gris/blancs. Il jurait avec les armures des soldats mais il n'en avait cure, il n'était pas un simple soldat, il valait plus, beaucoup plus.
Il arriva au pas et descendit de son cheval, il le confia à un garde:

_Mettez-le à l'ombre son voyage a été long il doit se reposer. Et faites-le rapidement je vous prie.

Ses paroles étaient courtoises mais son ton sec, il pénétra dans la tente, son air hautain s'effaça quelque peu mais n'avait pas complètement disparu, a sa place il affichait un visage stoïque comme si se retrouver en présence des hauts-gradés de l'Empire ne l'impressionnait pas le moins du monde ce qui était d'ailleurs le cas. Il tenait a faire comprendre a Yorn qu'il était son garde du corps mais en aucun cas un simple larbin comme il avait sûrement déjà eu.
Il ouvrit son esprit pour percevoir les auras en présence. Il perçut la présence d'esprit désormais familière de Yorn, lorsqu'il se tourna vers la force en question il vit un homme de petite taille (il devait faire plusieurs têtes de moins que lui, il mesurait 1m91 donc il estima sa taille a 1m55 environ) et a l'aspect maladif..."Lui un GRAND général? Y a erreur sur la personne!" Puis il remarqua le regard vif, déterminé et sec de cet homme, ce regard ne trompait pas. Cet homme savait ce qu'il voulait pas de doute possible. "Hmmm ce n'est sans doute pas par sa taille qu'il a acquis le statut de Grand général, j'aime son regard en tout cas." Il sourit puis avança vers Yorn tendant une main ferme au commandant.

_Commandant Yorn! Bonjour je m'appelle Janel Sorel je suis l'archimage envoyé par l'impératrice en personne pour assurer votre sécurité. J'ai également une autre tache dont je ne pourrais vous en parler qu'en privé. Vous êtes arrivés a Tella il y a longtemps? Votre armée est impressionnante mais maintenant aucune chance de passer inaperçu, la rébellion est sur ses gardes maintenant soyez-en sur et ses membres seront dorénavant plus difficiles encore a identifier. Maintenant auriez-vous quelques minutes a m'accorder...dans un endroit ou ne nous serions pas hmmm "importunés"?

_________________
"La Sagesse c'est d'avoir des reves suffisamment grands pour ne pas les perdre du vue quand on les poursuit". Oscar Wilde
http://meltina.xooit.fr/t17-Janel.htm
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Yorn
Impériaux

Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2008
Messages: 36
Localisation: Au front

MessagePosté le: Mar 20 Mai - 19:17 (2008)    Sujet du message: Avant le départ [Terminé] Répondre en citant

Yorn devait paraître froid pour ce grandarchimage qui avait une allure plutôt joviale. La personne qui venait d'entrer était loin d'être un militaire de formation. Son attitude le montrait plutôt comme quelqu'un de normal. Mais la droiture et la sérénité de Yorn dû lui paraître étrange. Quoi qu'il en soit, il était grand et fort, bien batit. Il risquait de faire un bon garde du corps. Ce qui n'était pas une mauvaise nouvelle. Immédiatement, il repéra le commandant et le salua. Puis il se présenta. Jusque là tout allait bien. Malgré qu'il ne se fasse un peu trop remarquer, ce qui déplu à Yorn. Mais ensuite, sans attendre de réponse du Commandant, il commença par critiquer ce qu'il avait commencé. L'iritation monta dans le général. Il lui sembla que c'était une insulte. Mais cet homme n'était visiblement pas très pertinent en matière de stratégie. Il laissa donc une pose lorsqu'il eu finit de parler. Il ouvrit la bouche au bout d'un instant.

"Messire Janel, bienvenue dans mon armée. Pour votre information, je suis arrivé à Tella il y a environs une semaine. Et si mon armée est impressionnante, c'est parce que je l'ai demandé. Je ne veux pas passer inaperçu au contraire. Ma mission est de vaincre  la rebellion, pas de la démenteller pièce par pièce. Faire la police, ce n'est pas du tout mes préoccupations. Si les rebelles se cachent de peur de combattre. Tant mieux. Je l'aurai étouffé. Ils auront alors besoin d'une victoire pour exister politiquement. Pour cela, mon armée sera leur seule option. Une guerrilla serait vite maté par d'autres forces, ils le savent. Il faut un conflit ouvert pour l'emporter."

Il espérait qu'il comprendrait cela. Ce n'était pas particulièrement difficile aux yeux de Yorn. Mais il était vrai que lui était un commandant, il vivait dans ce contexte politique et militaire en permanence. Ilen connaissait toutes les facettes.

"Si vous voulez un endroit pour que nous puissions parler en privé..."

Il renvoya ses officiers d'un geste. Ils obéirent sans contestations. Il devaient sûrement mijotter quelque chose. Mais ce n'était pas important pour le moment. La victoire les rendrait chiens et le ferait aigle.
_________________
Il faut toujours tout voir, tout prévoir, sinon, c'est la défaite...
Revenir en haut
Janel
Sang mêlé

Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2008
Messages: 78
Localisation: en mission pour l'Impératrice

MessagePosté le: Mer 21 Mai - 14:20 (2008)    Sujet du message: Avant le départ [Terminé] Répondre en citant

De la condescendance hein? Ce général semblait sûr de lui, convaincu qu'il était infaillible, Janel en déduisit que malgré son jeune âge apparent il avait du être a l'origine d'une grande victoire ce qui lui donnait cet air un peu imbu de lui-même. "Bien tâchons de ne pas le froisser ce serait con de se faire mal voir de la personne qu'on doit protéger" Apparemment il avait mal pris sa remarque sur ses effectifs mais il n'en avait cure. C'était lui le général il procédait comme il voudrait procéder lui il devait le protéger point! Cependant il comprenait le fait qu'il veuille attirer l'attention des rebelles il espérait juste que ses plans de manœuvres couvriraient n'importe quelle situation car à moins qu'il ne se trompa Yorn ne devait pas connaître cette région aussi bien que lui et aussi bien que les rebelles. Tant mieux peut-être pourrait-il l'aider.

_
Bien merci. Tout d'abord au cas ou vous le prendriez mal je ne critique pas votre façon de mener votre guerre commandant. Je me permettais juste une remarque. Je suis originaire de cette région et je sais comment les rebelles fonctionnent par ici. Il me semble juste que traquer les rebelles et les acculer peut-être une bonne stratégie, s'ils sont sur leurs abois ils se découvriront et vous pourrez sûrement en profiter. Mais ce n'est pas mon travail!
Mon travail est d'assurer votre sécurité aussi j'aimerais autant que possible qu'une relation respectueuse et de confiance s'installe.
Au fait j'ai senti quelques auras magiques étranges dans le campement... avez-vous des magiciens parmi vous? Si c'est le cas j'aimerais examiner leur potentiel magique histoire que je puisse m'appuyer sur eux pendant une bataille. Et encore une chose, l'impératrice ma chargé de vous apprendre quelques rudiments de la magie...cela ne m'enchante pas trop mais je le ferai et en échange de mon partage du savoir sur la magie elle m'as assurée que vous partageriez votre sens tactique. Cela vous convient-il? Nous avons a y gagner vous et moi après tout.

Janel se détourna pour réexaminer les auras magiques, il y en avait quelques unes d'assez puissantes. Puis sans même se retourner il compris que ce commandant était quelqu'un, et quelqu'un d'important pour qu'il se soit attiré les faveurs de l'impératrice aussi jeune comme lui.

_
Ah oui tant que j'y pense! Je suis votre garde du corps, l'archimage que l'impératrice elle-même a dépêché pour assurer votre sécurité et ce a n'importe quel prix! En aucun cas je ne suis votre larbin, AUCUN!
Je n'ai pas votre expérience de la guerre ni même des ficelles politiques mais je peux vous apporter plus que vous ne le croyez. Je demande donc juste que vous me respectiez au moins autant que vous respecte commandant. Je n'ai aucune animosité envers vous mais je tiens a ce que soit clair je suppose que vous comprenez.

Il se eut une expression amicale, Janel savait que Yorn était quelqu'un d'intelligent et qu'il ferait un ennemi redoutable comme un puissant allié. Il ne voulait pas se mettre a dos une personne d'importance croissante au sein de l'Empire, surtout pas un militaire.

_________________
"La Sagesse c'est d'avoir des reves suffisamment grands pour ne pas les perdre du vue quand on les poursuit". Oscar Wilde
http://meltina.xooit.fr/t17-Janel.htm
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Yorn
Impériaux

Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2008
Messages: 36
Localisation: Au front

MessagePosté le: Jeu 22 Mai - 21:10 (2008)    Sujet du message: Avant le départ [Terminé] Répondre en citant

Yorn écoua sagement, mais froidement l'elfe lui faire une exposition de ce qu'il voulait. De la magie ? Pourquoi pas ? Yorn était très loin d'y connaître quoi que ce soit dans ce dommaine, mais peut-être que l'archimage pouvait lui apprendre quelques sort utiles en cas de danger. Même dans le commandement, les magiciens étaient loin d'être son point fort. Il les utilisait rarement pour leur magie. Très rarement pour une magie offensive. Il les laisser faire. Peut-être qu'en connaissant mieux l'ensemble, il pourrait savoir mieux s'en servir. Mais ce n'était pas une nécessité absolue, juste une sécurité supplémentaire pour la victoire.

Ensuite, il parla d'apprendre des rudiments de stratégie. Immédiatement, bien qu'il n'en montra rien et resta froid, il se méfia de cela. Pourquoi lui apprendre la stratégie ? Il n'allait pas la commander cette armée, ce serait à Yorn de le faire à personne d'autre et jusqu'à la fin. Peut importe sa puissance magique, il ne valait rien en stratégie, la preuve était qu'il ne savait pas combattre les rebels, qu'ils pensait faire une guerre discrète et silencieuse. Un guerre dont Yorn n'aurait pas été capable. Dont personne n'aurait été capable. Mais d'un autre côté, lui apprendre un peu la stratégie ne ferait de mal à personne. Il pourrait surtout lui apprendre à comander une petite unité. Cela serait intéresant... On verrait bien, quoi qu'il en soit il ne le ferait pas maintenant, c'était trop complexe et trop peu important pour négliger les préparatifs de la campagne qui se terminaient maintenant.

Il tenta de répondre, mais l'archimage bavard continua son discours, le coupantdans son élan. Il fut légèrement interloqué, mais laissa couler. Il n'aurait pas dû. L'elfe s'emporta commença à exiger. Cela déplut énormément à Yorn qui durcit son expression. Pour qui se prenait-il ? Il n'était pas son supérieur ! Il n'avait pas à parler comme ça. Même s'il était plus puissant. Devant un commandant il fallait savoir se tenir ! Et bien ! Sinon, la sentence pourrait être terible. Simplement pour le principe du respect de la hiérarchie, Yorn aurait renvoyé cet ahuri, il l'aurait tué et fait mangé par des bêtes sauvages. Mais c'était l'envoyé de l'Impératrice. Il avait une grade valeur par le simple fait de sa provenance. Il laissa couler montrant cependant légèrement son énorme agacement. Une relation de confiance et de respect ? ça partait mal...

"Messire, il ne sert à rien de hausser le ton, reprocha-t-il. Je ne vous traiterait pas comme un de mes serviteurs, pour la simple raison que votre puissance pourra m'être utile et que vous êtes recommandé par l'Impératrice elle même. Vous méritez donc plus de droits que la grande majorité de mon armée. Je confierait d'ailleurscertaines missions spéciales sur le champ de bataille. Vous voulez m'apprendre la magie ? Je ne sais pas ce que cela donnera, mais si l'Impératrice le veut, c'est qu'elle doit avoir une bonne raison. Vous pourrez me donner des cours le soir avant l'estinction des feux ou pendant les temps de pause. Nous trouverons bien du temps. Mais nous serons souvent perturbé par des choses et d'autres, il ne faudra pas vous en pleindre. La guerre est la guerre. Elle nécessite un commandant qui puisse régler n'importe quel problème à n'importe quel moment. Vous comprenez j'espère ? Quant à l'enseignement stratégique, je verrais ce que je peux faire. Pour la plupart des gens, c'est un don innée doublé d'un apprentissage sur le terrain. Il n'y pas de bonne école. Je vous apprendrez ce que je pourrais, mais ce sera long, très long. Il faudra que vous m'écoutiez, que vous observiez et que vous compreniez, n'hésitez pas à me poser des question. Mais essayer de comprendre par vous même."

Il se tut. Il avait dit ce qu'il avait à dire. Maintenant, il fallait vérifier le stock de provision. Le stock de flèches. Le stock d'eau. Pour aller dans ces régions hostiles, il fallait s'assurer au moins un mois de voyage sans vivres et sans eau de la région. C'était une question importante pour la victoire. Il esquiça un sourire.

"N'oubliez jamais, en stratégie, l'important est de tout voir, tout prévoir, sinon, c'est la défaite."
_________________
Il faut toujours tout voir, tout prévoir, sinon, c'est la défaite...
Revenir en haut
Janel
Sang mêlé

Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2008
Messages: 78
Localisation: en mission pour l'Impératrice

MessagePosté le: Ven 23 Mai - 16:35 (2008)    Sujet du message: Avant le départ [Terminé] Répondre en citant

Premier conseil noté. A sa grande surprise Janel constata que Yorn ne l'avait pas coupé, il avait juste pris un air agacé. "Faut croire que je me suis trompé a son sujet, il n'a pas l'air d'être comme les autres généraux, cela explique peut-être le fait qu'il soit recommandé par l'impératrice elle même, je devrais surement m'excuser". Pour l'apprentissage de la magie...la magie de l'esprit semblait plus lui convenir que la magie des forces et du corps, au moins pourrait-il consigner son apprentissage sur une seule voie...Tant mieux! Apparemment Yorn avait des obligations bien il n'allait pas tarder.

_Je constate que je vous ai déplu avec mes exigences, mon intention n'était pas de vous commander mais je m'attendais a tomber sur un de ces généraux pour qui les autres ne servent qu'a accomplir leurs basses besognes, je me suis apparemment trompé. Veuillez m'excuser je ne voulais en aucun cas usurper votre autorité. En ce qui concerne la stratégie je ne suis pas pressé, j'apprendrais au fil du temps, par contre je considère que votre apprentissage d'un certain pan de la magie serait assurément une bonne chose! Je m'explique:
Mon rôle consiste plus je pense a vous protéger de vos rivaux plutôt que vous protéger sur le champ de bataille, je ne suis pas dupe. Je vous apprendrai donc a ouvrir votre esprit aux consciences qui vous entourent, a ériger vos défenses mentales contre une intrusion magique dans votre esprit, je vous apprendrai a percevoir les auras hostiles et amicales parmi les consciences autour de vous et enfin je vous apprendrai a communiquer mentalement comme je l'ai fait avec vous il y a un mois. Et pour cela il vous suffira de m'accorder un peu de temps avant l'extinction des feux. Cela vous convient-il commandant?
Il marqua une pause, puis reprît brièvement.
_Mais il me semble que vous êtes occupé. Aussi je ne vous retiens pas plus longtemps seulement pouvez-vous m'indiquer le lieu ou je loge dans votre camp? Pas la peine que vous le fassiez vous-même un garde pourra m'indiquer le lieu. Maintenant si vous le permettez; sauf si vous attendez quelque chose de moi je vais me retirer.

Et Janel s'inclina légèrement devant Yorn, chose qui était inhabituelle. Rares étaient les personnes devant lesquelles il s'inclinait sauf l'impératrice et son ancien directeur du Collège de Serctum.

_________________
"La Sagesse c'est d'avoir des reves suffisamment grands pour ne pas les perdre du vue quand on les poursuit". Oscar Wilde
http://meltina.xooit.fr/t17-Janel.htm
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Destinée
Ange

Hors ligne

Inscrit le: 04 Avr 2008
Messages: 35

MessagePosté le: Sam 24 Mai - 17:59 (2008)    Sujet du message: Avant le départ [Terminé] Répondre en citant

Tout tournoyait autour de ce simple soldat de l'Empire. Cela faisait peu de temps qu'il avait été recruté, il était jeune et inexpérimenté. Les supérieurs, les officiers, les chefs de guerre, tout cela créait un monde qu'il avait encore du mal à comprendre. Il ne connaissait même pas le commandant pour qui il se battait, il savait juste qu'il avait fait ses preuves sur le front Metan. Le front Metan, un lieu qu'il appréhendait, car on disait que de là bas nul soldat ne revenait. Aussi était il heureux d'avoir été mobilisé ici, pour se battre contre des Rebelles, des hommes normaux eux au moins.

Pour le moment il avait été assigné à la garde de l'entrepôt d'eau et de vivre. Bien entendus, ceux ci avaient été dispersés un peu partout dans le camp pour ne pas présenter une cible trop facile pour une éventuelle attaque de rebelles, mais cette tente semblait être d'une importance primordiale, du moins dans l'esprit de ce jeune homme, qui avait malgré ses craintes de grands rêves remplis d'héroïsme et de haut faits de guerre.

Il patrouillait tranquillement devant la tente, faisait des allez et retour devant l'entrée, sans discontinuer, fier et plein de candeur dans sa tâche. Il s'accrochait à cette mission comme si sa vie en dépendait, ce qui était d'ailleurs presque le cas, l'erreur étant mal acceptée au sein de l'armée Impériale. En fait, au fond de lui, il voulait voir le Commandant Impérial, voir à quoi pouvait ressembler cette figure de proue de l'Empire, cette personne emplie de privilèges et de pouvoir. Qui sait, peut être un jour avoir connu ce général lui serait bénéfique pour sa carrière...

Alors qu'il entamait un énième pas vers la gauche de l'entrée, il eût une étrange sensation. Comme si soudainement son corps se dérobait sous lui. Il lui semblait qu'il chutait, mais pourtant il ne quittait pas la terre ferme. Et brusquement, tout devint clair pour lui. Il avait une mission très importante!

Il quitta son poste, et se dirigea en marchant rapidement vers la tente du Commandant. Il lui fallait le rencontrer. Il se sentait empli d'une énergie nouvelle, puissante, surhumaine, et c'était la puissance de la foi, il en était certain. Soudain, une main se posa sur son épaule.


"Hey toi là! Où crois tu aller comme ça? "

C'était un chef de guerre qui le regardait de haut, équipé d'un immense sabre de bataille. Il semblait beau et fort au soldat, mais il ne valait en rien le Commandant. Il lui fallait le rencontrer.

"Je dois rencontrer le Commandant. C'est de la plus haute importance.
-Bien sur, lui répondit le chef de guerre, et moi je suis l'Impératrice. Allez file avant que tu ne subisse un châtiment."


Le soldat ne répondit pas, et donna un puissant coup de poing dans la mâchoire du chef de guerre, qui s'en alla valser plus loin. Il n'en revenait pas, il avait été assez rapide et assez fort pour mettre à bas un officier! Il se mit à courir. Il lui fallait rencontrer le Commandant Yorn.

La tente se rapprochait, mais derrière lui des soldats commençaient à le poursuivre, ainsi que des officier. Il lui fallait maintenant franchir les gardes d'élite qui protégeaient le Commandant. Il lui barrèrent la route avec leurs immenses hallebardes, épées à deux main et katana, mais le soldat, sans douter une seconde de lui, s'élança. Il prit appuis sur ses jambes frêles, et sauta.
Tout le monde aurait juré qu'il avait volé, mais ce n'était en fait qu'un saut très grand et très haut. Il atterit derrière la ligne de protecteurs. Il sprinta, mettant ses dernière forces dans cette lutte qu'il jouait contre lui même. On le suivait bien entendu, mais déjà le rideau s'écartait.

Il tomba à genoux dans la tente, en face de Yorn et de l'Archimage. Le soldat avait un peu le souffle coupé, mais il resta à genoux ainsi, attendant que le Commandant daigne lui adresser la parole et faire quelque chose de lui.
Revenir en haut
Janel
Sang mêlé

Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2008
Messages: 78
Localisation: en mission pour l'Impératrice

MessagePosté le: Dim 25 Mai - 22:36 (2008)    Sujet du message: Avant le départ [Terminé] Répondre en citant

Janel avait senti une présence s'approcher a vive allure, soudain il fût sur ses gardes et empoigna Requiem dans son dos (c.f par exemple comme sur mon avatar) "Une tentative d'assassinat?...Non on dirait pas, mais c'est étrange" Il se dirigea vers l'entrée de la tente, Yorn apparemment intrigué l'imita, Janel écarta le rideau et vît un soldat tomber a genoux devant eux! "Et bien ma réputation est arrivée jusque dans ce camp? Trop d'honneur! MAIS NON REPRENDS TOI IDIOT IL EST PAS LA POUR TOI!" Janel s'écarta, ne sentant aucun danger immédiat venir de ce simple soldat il décida qu'il pouvait s'en aller.

_
Bien mon Commandant nous reprendrons cette discussion plus tard si vous le souhaitez. Je vous laisse je rejoins mes appartements, au fait je préfère vous dire qu'une jeune et jolie fille m'accompagne, elle me sert de garde. J'aurais peut-être l'occasion de vous la présenter.
Mes respects Commandant Yorn. Vous savez ou je suis si vous avez besoin de moi.

Il s'en alla ensuite et croisa quelques soldats qui semblaient le charger avec katanas, hallebardes et autres armes il les arrêta d'une main forte et leur dit:

_Si vous voulez vous entretenir avec le Commandant il y a deja quelqu'un repassez un peu plus tard.

Et il dépassa les gardes visiblement déconfits et interloqués. Cela le fit sourire et il changea de direction au détour d'une tente mais s'arrêta soudain semblant absorbé par quelque chose. Il s'assit en tailleur souffla, ferma les yeux et se concentra.

_________________
"La Sagesse c'est d'avoir des reves suffisamment grands pour ne pas les perdre du vue quand on les poursuit". Oscar Wilde
http://meltina.xooit.fr/t17-Janel.htm
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Yorn
Impériaux

Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2008
Messages: 36
Localisation: Au front

MessagePosté le: Sam 31 Mai - 19:51 (2008)    Sujet du message: Avant le départ [Terminé] Répondre en citant

Yorn écouta une fois de plus l'archimage palabrer sur la magie. Il n'y accorda qu'une brève attention. Il parlait de contact par l'esprit, oui pour quoi pas, mais ce n'était pas particulièrement essentiel aux yeux de Yorn. Pour lui tout était question de protéger son esprit, de pouvoir garder le secret de ses plans. Là était l'intérêt véritable des sort de l'esprit. Il sourit à l'idée de pouvoir voir les plans de l'ennemi avant même qu'il ne les conçoive. Mais cela, n'était pas de la magie, c'était de la stratégie. Il lui faudrait donc apprendre à penser comme lui, cela semblait complètement fou, mais cela pouvait aussi être un avantage considérable. Il fallait maintenant passer aux préparatifs de campagnes. Tout vérifier. Fini les entretiens à moins d'une urgence, il fallait être sûr que tout était au point. Le lendemain, ils seraient en route.

C'est alors que l'archimage senti quelque chose. Il empoigna son arme et se tourna vers l'entrée de la tente. Yorn s'approcha un peu, intrigué. Que se passait-il ? On tentait déjà de l'assassiner ? C'était un peu tôt non ? Il n'avait encore rien fait, rien qui ne puisse réellement gêner les autres commandant ou même la rébellion. Non c'était trop tôt. Il n'avait pas encore de victoire ici. Ce ne devait pas être cela. Tout le monde voulait d'abord vérifier la puissance de cet homme avant de s'en prendre à lui. C'est alors qu'un soldat tomba à genoux dans la tente juste devant lui. Comme s'il se prosternait devant son maitre. La scène dû paraitre étrange l'espace d'un instant. Un faible sourire, digne d'un petit rictus nerveux se dessina sur le visage du commandant l'espace d'un cours instant. Les yeux de général restèrent posés sur le soldat alors que l'archimage disparaissait, parlant d'une demoiselle qu'il présenterait surement à son protégé. La garde du garde du corps. Voilà qui était intéressant.

Il revint au soldat qui attendait toujours, agenouillé.

"Relevez-vous soldat et parlez, j'ai une campagne à organiser." lança-t-il d'un ton sec. Encore quelqu'un, pour vu que ce ne soit pas un autre fou voulant lui parler de magie ou de quoi que ce soit d'autre d'ailleurs...
_________________
Il faut toujours tout voir, tout prévoir, sinon, c'est la défaite...
Revenir en haut
Destinée
Ange

Hors ligne

Inscrit le: 04 Avr 2008
Messages: 35

MessagePosté le: Sam 7 Juin - 10:26 (2008)    Sujet du message: Avant le départ [Terminé] Répondre en citant

Le jeune soldat releva la tête, sans pour autant faire quitter ses genoux du sol. Il avait les yeux emplis d'une lueur d'espoir, comme celle d'un être qui attendait tout d'une puissance supérieure, comme un prêtre aurait foi en son dieu. Mais lui n'avait foi qu'en un humain, mais quel humain. Un Commandant de l'Empire.

Pourtant, l'homme qui se tenait en face de lui n'était pas particulièrement impressionnant, ne manqua pas de remarquer le soldat. Mais qu'importait, il se dégageait de lui une puissance qui ne laissait personne indifférent , et surtout pas ce jeune homme fébrile. Le Commandant lui donna l'ordre de parler, mais il lui semblait brusquement que sa bouche était de pierre. Pourquoi était il venu ici déjà? Il voulait le voir, mais pourquoi exactement.

Il ressentit à nouveau cette impression de tomber dans le vide, et tout devint clair à ses yeux. Quand il leva sa voix fluettte, il n'avait pas encore mué, il lui semblait que c'était quelqu'un d'autre qui parlait à sa place, pourtant au fond de lui c'était son inconscient qui s'exprimait, il en était certain.


Général, je m'entraine depuis longtemps déjà, et je veux devenir votre meilleur serviteur. Demandez à ce que je sois promu Chef de Guerre, et je vous servirais à jamais sur le champ de bataille. Vous verrez, je vous serez utile, mon bras sera à la hauteur de votre génie.

Il ne savait pas ce qu'il faisait, il n'avait reçu d'entrainement que celui de l'école militaire, et encore, celui pour les simples soldats, pas l'école pour devenir officier. Pourtant, sa démonstration de tout à l'heure avec tout les gardes lui avait prouvé qu'il était capable d'atteindre au moins le niveau de chef de guerre. Son seul désir désormais, était de protéger et de servir le général, de devenir l'être le plus proche de cet homme inateingnable.
Revenir en haut
Janel
Sang mêlé

Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2008
Messages: 78
Localisation: en mission pour l'Impératrice

MessagePosté le: Sam 7 Juin - 16:38 (2008)    Sujet du message: Avant le départ [Terminé] Répondre en citant

Janel toujours en pleine méditation avait soudain perçut quelque chose d'étrange dans l'aura du soldat devant le Commandant comme si ce n'était pas lui qui parlait mais une autre conscience différente. Il arrivait quelque chose a ce soldat comme un fanatique devant une apparition de son idole. Il semblait comme halluciné son aura était troublé. Reprenant possession de son esprit et de son corps il rouvrit les yeux, il balaya de son regard intrigué les alentours et se releva.

Il marcha rapidement vers la tente de son supérieur, la contourna et s'accroupit hors de vue des deux hommes mais a portée d'oreille. Décidément cette conversation l'intéressait au plus haut point et ce soldat plus particulièrement! Une telle dévotion...c'était presque inhumain!

_________________
"La Sagesse c'est d'avoir des reves suffisamment grands pour ne pas les perdre du vue quand on les poursuit". Oscar Wilde
http://meltina.xooit.fr/t17-Janel.htm
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Yorn
Impériaux

Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2008
Messages: 36
Localisation: Au front

MessagePosté le: Dim 15 Juin - 20:23 (2008)    Sujet du message: Avant le départ [Terminé] Répondre en citant

(HRP : désolé pour le retard, problèmes d'ordis.../HRP)

Yorn était loin de se douter ce qui avait amené le soldat ici. Mais il ne s'attendait surtout pas à cela. La demande du soldat avait été spontanée et comme naturelle. La voix encore enfantine, le corps peu robuste, ce soldat ne manquait pas de cran. En un instant, il plut au commandant qui se retrouvait dans le caractère de son interlocuteur. Mais cette demande ! Même lui n'aurait jamais tenté pareille chose. Il failli éclater de rire. C'était tellement inattendu, absurde même. Yorn se laissa aller à pouffer légèrement. Installant un léger sourire sur son visage pendant un long moment. C'était déjà énorme de sa part.

Il regarda le soldat, apparemment il avait de la détermination. c'était intéressant. Peut-être avait-il accompli un exploit particulier pour attirer la moitié de l'armée dans son sillage. Ce genre d'exploit n'était malheureusement pas ce que recherchait Yorn pour ses chefs de guerre. La force le courage, oui, il en fallait. Mais ce n'était que très secondaire. Un chef de guerre se devait d'être charismatique. Il se devait d'être un point de repère pour ces hommes. Il se devait aussi de savoir ce qu'il était bon de faire pour la victoire et la survie de ses hommes. Tant de qualité qui n'étaient pas véritable les premières chez ses sous officiers.

"Soldat, tu as du cran, mais hélas, l'entraînement seul ne suffit pas pour faire un chef de guerre. Un officier n'a pas un grade pour sa force et sa détermination. Cependant, tu as osé venir ici. Il me semble que je pourrais t'accorder quelques instants. Si tu veux, tu pourras te tenir à mes côtés lors des marches. Je vais même t'accorder le droit de venir me voir quand tu auras des suggestions à me faire. Je dois de toute manière accorder des cours de stratégie à mon garde du corps. Pourquoi ne viens-tu pas. Cela pourrait t'être utile. Pour le reste, je verrais sur le champs de bataille quelle est ta valeur."

Il pouffa encore un peu. Ce qu'il accordait au soldat était très important. Mais lui même ne l'avait obtenu de son ancien commandant qu'aux prix de mois de servitudes inutiles. Il ne fallait pas que ce soldat deviennent une larbin. Il valait mieux.

"Mais attention, je t'offre cela à une seule condition. N'oublie jamais ton rang dans cette armée."

Cet avertissement avait été donné sur un ton dur comme le fer. Il ne fallait surtout pas qu'il l'oublie, un soldat restait un soldat face à n'importe quel officier. Il lui devait le respect.
_________________
Il faut toujours tout voir, tout prévoir, sinon, c'est la défaite...
Revenir en haut
Destinée
Ange

Hors ligne

Inscrit le: 04 Avr 2008
Messages: 35

MessagePosté le: Lun 16 Juin - 09:27 (2008)    Sujet du message: Avant le départ [Terminé] Répondre en citant

Les yeux du soldat brillèrent tandis que le Commandant lui accordait des faveurs. Il espérait plus, mais quelle satisfaction déjà. Il était devenu quelqu'un d'important, juste grâce à cette force qui l'animait brusquement. Le Commandant semblait être emplis de sagesse, et il se surprit à l'admirer encore plus, malgré son refus envers les faveurs qu'il demandait. Mais maintenant, il savait qu'il allait pouvoir accomplir de grandes choses. Un peu bégayant, il prit la parole.

Vous... vous me faites... un grand honneur, Commandant Yorn.

Puis il ressentit à nouveau cette impression de plénitude, de vide total, et il reprit confiance. Sa puissance intérieure était là pour l'aider. La vois maintenant sure, il se surprit à déclamer une longue tirade.

Croyez bien, Commandant, que je saurais être digne de cet honneur. Marcher à vos côtés est déjà une charge que peu ont l'occasion de gagner à la sueur de leur front, ainsi, je suis déjà ravit. Cependant, vous m'accordez encore plus, et mon cœur palpite de joie à l'idée que vous puissiez m'entrainer à la stratégie. J'espère bien devenir un jour un grand homme comme vous, un puissant Commandant. Je pense que grâce à vos enseignements, je serais bientôt en mesure de vous aider dans votre campagne. Pour le moment, je me contenterais de vous faire un rapport sur ce que pense les soldats tout bas, et ne disent jamais tout haut à leurs supérieurs. Cela pourrait vous être utile.

Alors que son regard était porté sur les pieds du général pendant tout le début de la conversation, lorsqu'il avait prononcé ces mots ses yeux s'étaient levés vers un horizon lointain, tout proche du visage du Commandant. Désormais, la fierté l'emplissait, en plus de cet étrange énergie. Mais quand le Commandant le rappela à l'ordre, il baissa humblement les yeux.

Je ne l'oublierais pas Commandant, même si préfère m'en référer à vous plutôt qu'à des intermèdes. Cependant, j'obéirais, car je sais que les chefs de guerre n'agiront jamais sans autorisation de votre part.

Il fit un salut militaire, et commença à sortir à reculons de la tente. Juste sur le seuil, il fit un sourire et releva légèrement la tête.

Je me nomme Réan... Je suis le soldat Réan, souvenez vous de ce nom, car bientôt il sera votre plus fidèle assistant.

Et Réan sortit de l'antre du général, allant se perdre dans les méandres de l'armée, reprenant son poste habituel.
Revenir en haut
Yorn
Impériaux

Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2008
Messages: 36
Localisation: Au front

MessagePosté le: Mer 25 Juin - 12:07 (2008)    Sujet du message: Avant le départ [Terminé] Répondre en citant

Un espion à son service au sein de ses propre rang voilà quelque chose d'intéressant, mais de dangereux à la fois. Il risquait de retrouver son corps dans une tente si on le démasquait. Mais le jeu en valait la chandelle. Pouvoir contrer les quelques mauvais coups de ses officiers n'était pas un si mauvaise chose. De plus, ce soldat semblait avoir une véritable dévotion pour le commandant. Alors pourquoi pas. Ce serait même plutôt avantageux, même si les conséquence en cas de démasquage serait très gênant pour la suite de la campagne.

"Certes, si tu veux tu pourras me parler du moral des troupes ou leur avis sur la campagne, ou sur moi. Mais soit prudent. Les chef de guerre seront sans pitié pour un soldat qui les espionne. Au moindre soupçon tu sera égorgé dans ton sommeil, et moi je serait chassé du commandement pas la force et je doute pouvoir me défendre contre mes propres troupes. Même mon garde du corps ne pourra pas grand chose d'autre que de me faire fuir. Quoi qu'il en soit, maintenant, tu peux t'en aller, va te reposer, nous partons demain, à l'aube. Soit prêt."

Puis, sans même regarder ce que le soldat faisait, espérant grandement qu'il respecte immédiatement son ordre au lieu de commencer à l'agacer, il se retourna et alla à sa table vérifier les derniers détails de cette campagne. Demain, ils partiraient tous, et la suite, seul le destin pouvait le savoir, à moins qu'une des visions ambitieuse de Yorn ne se réalise...
_________________
Il faut toujours tout voir, tout prévoir, sinon, c'est la défaite...
Revenir en haut
Janel
Sang mêlé

Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2008
Messages: 78
Localisation: en mission pour l'Impératrice

MessagePosté le: Mer 25 Juin - 15:55 (2008)    Sujet du message: Avant le départ [Terminé] Répondre en citant

Janel aurait bien voulu aller aborder Réan mais il était inquiet qu'il nourrisse une telle dévotion envers son commandement qu'il lui en parlerait aussitôt... *Non vaut mieux pas y toucher pour l'instant! Si jamais Yorn venait a le savoir il risquerait de prendre ceci comme un acte subversif et me verrait comme quelqu'un cherchant a saper son autorité* Il réfléchit une seconde... *Ce qui en soit n'est pas totalement faux j'aime juste garder ma liberté et il m'a garanti un champ libre d'action. Quoiqu'il en soit si je me fais encore mal voir cela me retombera dessus à la longue.*
En lieu et place d'aller aborder le soldat il se contenta seulement de passer devant la tente de son commandant afin de le jauger...*Hmm... Il ressemble a monsieur tout-le-monde, anodin, discret jusqu'a en être presque invisible, Yorn choisit bien ses espions je vois. Mais un physique aussi "banal" peut s'avérer trompeur et même parfois extrêmement dangereux, ce sont de personnes dans son genre que peuvent venir les plus grands troubles...ou les plus grands bienfaits...* Tout en réfléchissant il se promit de garder un œil sur lui. Il se dirigea ensuite vers l'entrée, prit sa monture et prit le chemin de la sortie. Il s'adressa au soldat de garde:

_
Je suis l'Archimage Janel, si le Commandant Yorn veut me voir dites-lui que je suis parti pour un petit moment je reviendrai avant la tombée de la nuit et si quelqu'un d'autre veut me voir...dites-lui que vous ne m'avez pas vu.

Il lui lança une pièce au cas-où cela pourrait convaincre le garde puis s'en fût au galop vers la ville pendant un certain temps. Lorsqu'il revint vers l'entrée du camp la nuit était sur le point de tomber.

_________________
"La Sagesse c'est d'avoir des reves suffisamment grands pour ne pas les perdre du vue quand on les poursuit". Oscar Wilde
http://meltina.xooit.fr/t17-Janel.htm
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:45 (2018)    Sujet du message: Avant le départ [Terminé]

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Meltina RPG Index du Forum -> Archives -> Archives Rp Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com